Présentation de l’Association

L’Association

Un groupe informel de pratiquants de Tai Chi Chuan, se réunissant régulièrement à Paris depuis 1980, a souhaité se constituer en Association déclarée afin de mieux établir et faire connaître socialement cette discipline : c’est ce qui fût fait le 24 novembre 1987. Il est vrai que les démonstrations qui avaient eu lieu à la Cité Universitaire à Paris en 1981 à l’occasion d’une visite de Lao Shi (Maître Wang Yen-nien), notamment sa démonstration de perche, avait enthousiasmé le Groupe.

Le siège social de l’Association étant à l’époque dans le 7ième arrondissement c’est donc tout naturellement qu’elle adhéra à l’Office Municipal des Sports (OMS) de cet arrondissement où elle reçu le meilleur accueil ; l’OMS facilita beaucoup l’obtention de plages horaires d’entraînement dans les très rares gymnases de cet arrondissement.

L’organisation d’un stage annuel en fin d’année scolaire fût, dès le début, un souhait marquant du groupe pour faciliter l’approfondissement de la forme dans un cadre serein éloigné des préoccupations quotidiennes de chacun. Ceci s’est confirmé depuis chaque année.

En 1989, l’Association participait à la fondation de l’Amicale du Yangjia Michuan taiji quan groupant les Associations pratiquant la même forme de Tai Chi enseignée par Maître Wang Yen-nien.

Depuis cette même année l’Association s’est portée volontaire pour prendre la responsabilité d’organiser, en concertation avec d’autres Associations de l’Amicale, des stages lors des visites de Lao Shi en Europe : Nogent sur Marne (6-9 juillet 1989), en Anjou (25-29 juillet 1992), Paris (2-4 août 1995), etc….

En 1991 (16 juillet-3 août), l’Association envoyait à Taiwan une forte délégation pour un stage international organisé par Maître Wang sur le thème des applications martiales.

En 1992, Sabine Metzlé prenait le relais de Jean Paï pour l’enseignement.

C’est à l’occasion de la réception à la Mairie du XVI ième arrondissement le 3 août 1995, donnée en l’honneur de Maître Wang Yen-nien, que ce dernier reçu la médaille de Vermeil de la Ville de Paris et que Sabine Metzlé et Julia Fairchild reçurent également la médaille d’Argent de la ville de Paris des mains du maire d’Arrondissement, Monsieur Pierre-Christian Taittinger.